Atari : Un nouveau départ

Alors que l'éditeur mythique de jeux vidéo Atari tente de revenir depuis plusieurs années sur le devant de la scène, l'éditeur a annoncé avoir réglé son contentieux avec le fonds Alden concernant un prêt de 12,5 millions d'euros qu'il avait contracté en 2007. L'horizon se dégage donc concernant l'activité d'Atari qui va pouvoir mobiliser une trésorerie beaucoup plus importante maintenant qu'il n'a plus son prêt de 12,5 millions d'euros à rembourser. De plus, on se souvient que l'entreprise avait réalisé une très bonne négociation pour faire baisser le remboursement de ce prêt en le faisant réduire à 5,3 millions d'euros. Sachant que l'opération avait été financée par une augmentation de capital de l'ordre de 2,8 millions ainsi qu'un prêt auprès des actionnaires de l'entreprise. Cet emprunt pénalisait grandement le développement d'Atari dans la mesure où il l'empêchait de pouvoir investir dans des opérations de croissance interne ou externe.

Un programme ambitieux

Maintenant que ce prêt est du passé, le groupe est très ambitieux quant à son futur et désire massivement investir pour se développer. Le but de l'entreprise est désormais de se consacrer uniquement à son cœur de métier afin de redevenir l'un des éditeurs emblématiques qu'il a été jadis. On se souvient évidemment que l'entreprise avait marqué son époque notamment grâce au bingo sur internet et à ses jeux de bingo qui ont été des succès très importants à l'époque. Si vous désirez pouvoir retrouver l'univers des jeux bingo sur internet alors sachez qu'il existe de nombreux sites de bingo sans depot qui vous permettront de pouvoir jouer gratuitement tout en ayant la possibilité de pouvoir gagner un maximum d'argent.